Language selection

Recherche


Élaborer et mobiliser les connaissances fondamentales sur les feux de forêt

Deux personnes, vêtues de gilets de sécurité, surveillent une forêt récemment brûlée.

Possibilité de financement – Ouverture des candidatures jusqu’au 14 mai 2024 – Présentez une demande dès maintenant!

À propos du programme

Doté de 48 millions de dollars à investir sur quatre ans à compter d’avril 2024, le programme Élaborer et mobiliser les connaissances fondamentales sur les feux de forêt vise à promouvoir les projets de recherche collaborative et de démonstration axés sur l’innovation en matière d’évaluation des risques de feu de forêt, d’atténuation des risques et d’aménagement adaptatif des forêts, conformément au Plan directeur pour une science des feux de forêt au Canada.

Ce nouveau programme permettra de combler les lacunes en ce qui concerne les connaissances fondamentales. On y parviendra par l’élaboration et l’examen de stratégies d’évaluation et d’atténuation des risques de feu de forêt, et de technologies permettant aux peuples autochtones, aux gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux, ainsi qu’aux organismes de gestion des feux de réduire les risques de feu de forêt dans le contexte d’un climat en évolution.

Dans le cadre de ce programme, la subvention Soutenir et mobiliser les connaissances autochtones sur les feux de forêt mettra l’accent sur le renforcement et l’amélioration des capacités, et ce, en vue d’appuyer les collectivités autochtones pour qu’elles puissent déterminer et gérer leur propre risque de feu de forêt. La subvention repose sur le savoir autochtone et les pratiques traditionnelles d’aménagement du territoire, tout en contribuant à l’échange de connaissances et à l’élaboration d’outils et de ressources par et pour les collectivités autochtones.

Risque de feu de forêt

Un risque est pris au sens du résultat du danger de feu de forêt et des conséquences sur la population, les ressources et les biens concernés qui en découlent. Le danger de feu de forêt se compose par ailleurs de sa probabilité d’occurrence et de son ampleur (p. ex., intensité ou rythme de propagation).

Les conséquences d’un feu sont considérées par rapport à des collectivités, des ressources et des biens particuliers. De telles conséquences se qualifient par leur degré d’exposition aux feux de forêt et leur susceptibilité au danger. La probabilité d’occurrence, l’ampleur, la susceptibilité et le degré d’exposition constituent les quatre « éléments » du risque de feux de forêt.


Deux volets de financement

Financement sous forme de contribution

Ouvert aux demandes

Le financement par contribution consiste en des contributions non remboursables en soutien aux projets de recherche collaborative et à la mise sur pied de sites de démonstration. En s’appuyant sur la base existante de recherches sur les feux de forêt, on mettra l’accent sur la promotion de nouvelles collaborations et de nouveaux partenariats entre les chercheurs, les décideurs, le secteur forestier, les collectivités autochtones et forestières, le gouvernement et les organismes non gouvernementaux.

Financement sous forme de subvention

Ouvert aux demandes

Le financement par subvention consiste en des subventions non remboursables pour des projets d’initiative autochtone qui contribuent à la mise en valeur des ressources et la diffusion de connaissances par et pour les collectivités autochtones. De tels projets comportent notamment des activités visant à renforcer la préparation au sein de ces collectivités, ainsi qu’à trouver des moyens d’y élaborer des pratiques culturelles et d’y enrichir les connaissances en matière de gestion des feux.

Les bénéficiaires autochtones, métis et des Premières Nations sont admissibles à présenter une demande en vertu des deux volets de financement.


Thèmes de recherche du programme

Le programme soutiendra les initiatives qui font progresser les connaissances en vertu des thèmes suivants.

Thème 1 : Évaluation du risque de feu de forêt

Thèmes de recherche prioritaires :

  • Élaboration de méthodes et de données référentielles pour les évaluations de risque à l’échelle communautaire et régionale.
  • Intégration de diverses valeurs, y compris la qualité de l’air, le bilan du carbone et la récupération des fibres.
  • Mise au profit de nouvelles technologies permettant d’accélérer les évaluations de risque.
  • Mise au profit de nouvelles technologies et intégration des recherches dans les modèles prédictifs et les outils d’aide à la décision.

Thème 2 : Atténuation du risque de feu de forêt

Thèmes de recherche prioritaires :

  • Mise à l’essai et démonstration de la faisabilité réelle, des coûts et de l’efficacité des stratégies de prévention ou d’atténuation, ou des technologies, y compris les nouvelles approches.
  • Compréhension de l’acceptabilité sociale des différentes interventions.
  • Prise de conscience qui débouchera sur des actions en augmentant l’efficacité des approches d’enseignement, de sensibilisation et de mobilisation.
  • Estimation des effets des interventions pertinentes de réduction des risques, notamment le rendement des investissements.

Thème 3 : Pratiques de foresterie adaptative

Thèmes de recherche prioritaires :

  • Mise à l’essai et démonstration de la récupération améliorée des fibres à partir d’activités de gestion des combustibles en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de compenser les coûts liés aux interventions.
  • Élaboration d’approches visant à intégrer la réduction des risques de feu de forêt en tant que résultat des pratiques d’aménagement forestier.
  • Détermination, mise à l’essai et démonstration de nouvelles pratiques d’aménagement forestier qui réduisent l’incidence des feux de forêt éventuels.

Types de projets et admissibilité

Type 1 — Recherche collaborative : catalyser les partenariats de recherche entre les différents acteurs de l’écosystème de l’innovation, y compris les établissements d’enseignement et d’autres organismes de recherche, ainsi que l’industrie et les gestionnaires des terres.

Ce tableau énumère les bénéficiaires admissibles pour les projets de recherche collaborative et les limites sur le cumul.
Bénéficiaires admissibles Limite sur le cumul
Organismes, groupes et collectivités autochtones Jusqu’à 100 %
Organismes à but non lucratif Jusqu’à 100 %
Gouvernements provinciaux, territoriaux, régionaux et municipaux,
ainsi que leurs ministères et organismes
Jusqu’à 100 %
Établissements d’enseignement canadiens Jusqu’à 75 %
Organismes à but lucratif Jusqu’à 75 %

Type 2 — Sites de démonstration : partenariats axés sur le milieu visant à mettre à l’épreuve et à faire valoir les pratiques novatrices de gestion adaptative de la végétation et de foresterie dans un contexte opérationnel.

Ce tableau énumère les bénéficiaires admissibles pour les projets rattachés aux sites de démonstration et la limite sur le cumul.
Bénéficiaires admissibles Limite sur le cumul
Organismes, groupes et collectivités autochtones Jusqu’à 75 %
Organismes à but non lucratif Jusqu’à 75 %
Gouvernements provinciaux, territoriaux, régionaux et municipaux,
ainsi que leurs ministères et organismes
Jusqu’à 75 %
Établissements d’enseignement canadiens Jusqu’à 75 %
Organismes à but lucratif Jusqu’à 75 %

Exigence de contrepartie : Pour tout projet proposé, 50 % du financement de RNCan doit être assorti d’une contrepartie de la part du bénéficiaire.


Type 3 — Subvention Soutenir et mobiliser les connaissances autochtones sur les feux de forêt : favoriser la mise au point d’outils et de ressources et la diffusion des connaissances par et pour les collectivités autochtones. Renforcer la préparation au sein des collectivités en trouvant des moyens d’intégrer les pratiques et les connaissances traditionnelles des Autochtones dans la gestion des feux.

Ce tableau énumère les bénéficiaires admissibles pour la subvention visant à soutenir et à mobiliser le savoir autochtone sur le feu, ainsi que la limite sur le cumul.
Bénéficiaires admissibles Limite sur le cumul
Organismes, groupes et collectivités autochtones Jusqu’à 100 %

On entend par limite sur le cumul le montant maximal de financement autorisé par le gouvernement pour le projet proposé (y compris toute aide fédérale, provinciale et municipale pour les mêmes dépenses admissibles).


Comment postuler et dates clés

Étape 1. Lire le guide du candidat.

Etape 2. Téléchargez le formulaire de candidature et le budget et plan de travail du projet [35 kb Excel]. Complétez les deux formulaires.

Étape 3. Soumettez votre dossier de candidature complet par courriel, y compris le formulaire de candidature, le budget et le plan de travail du projet, ainsi que toutes les pièces jointes que vous avez indiquées dans votre candidature avant le 14 mai 2024, 23 h 59 HNP. Veillez à utiliser toutes les conventions de dénomination pour vos documents, comme indiqué à la section 4.1 du Guide du candidat.


Des séances d’information

Des séances d'information virtuelles auront lieu le 26 mars 2024 à 11 h HNE (français) et à 13 h HNE (anglais). Ces séances permettront à RNCan de fournir des renseignements sur l'appel, tels qu'ils sont décrits dans le Guide du demandeur, et d'organiser une séance de questions et réponses. Pour vous inscrire, veuillez cliquer sur la langue de votre choix et vous serez redirigé vers la page d'inscription de Zoom.

Inscrivez-vous ici pour la session d'information en français : Élaborer et mobiliser les connaissances fondamentales sur les feux de forêt dans le cadre de l'Initiative pour un avenir résilient face aux feux de forêt.
Heure : 26 mars 2024 à 11 h HNE (français)

Inscrivez-vous ici pour la session d'information en anglais : Build and Mobilize Foundational Wildland Fire Knowledge program under the WRFI initiative.
Heure : 26 mars 2024 à 13 h HNE (anglais)


Contactez-nous

Si vous avez d'autres questions ou commentaires, envoyez un courriel à wildfireprograms-programmesdefeuxdeforet@nrcan-rncan.gc.ca.

 

Détails de la page

Signaler un problème sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute demande, contactez-nous.

Date de modification :